L’AFI-D ou l’école de la deuxième chance pour les adolescentes/ts exclus du système éducatif du Burkina Faso

L’alphabétisation et formation intensive des jeunes de 9 à 16 ans pour le développement (AFI-D) tire sa source de L’Alphabétisation et Formation Intensive (AFI). L’AFI-D est une approche d’éducation liée au développement conçue et mise au point par Solidar Suisse en 1994 en partenariat avec le MENA. C’est une formation qualifiante et diplômante qui s’inscrit dans le non formel et vise à donner aux enfants de 9 à 16 ans non scolarisés ou déscolarisés précocement,une éducation de base de qualité avec possibilité de passerelle à l’éducation formelle et à la formation professionnelle.

Veuillez consulter le fichier suivant :Télécharger

Mesure des effets des innovations en éducation non formelle

La présente étude, engagée avec l’Association pour la Promotion de l’Education Non Formelle (APENF), Solidar Suisse, Tin-Tua, à travers leurs innovations. RegenerateFreireanLiteracythroughEmpoweringCommunity Technique(REFLECT) , L’Alphabétisation Formation Intensive des jeunes de 9 à 15 ans pour le Développement (AFI-D), Centre BanmaNuara(CBN2), se veut une première mais ne sera pas la dernière si le Burkina veut répondre présent au Rendez-vous « Education 2030 ».

Veuillez consulter le fichier suivant :Télécharger

Evaluation externe du programme d’appui a l’éducation et a la formation des enfants exclus du système éducatif (PAEFE)

Le PAEFE est destiné spécifiquement aux jeunes déscolarisés et non scolarisés de 9 à 15 ans qui sont issus des couches sociales les plus défavorisées du Borgou : enfants de toutes sortes de fléaux sociaux comme le mariage forcé, les placements ou commerce d’enfants, enfants talibés, bouviers, groupes sociaux marginalisés comme les « Gandos », ou encore des enfants atteints de handicaps visuels ou auditifs légers, etc. Sept (7) des huit (8) communes du département sont concernées à savoir : Bembèrèkè, Kalalé, Niki, N’Dali, Pèrèrè, Sinendé, Tchaourou.

Veuillez consulter le fichier suivant :Télécharger

Rapport d’étude sur la situation des jeunes accompagnés par Solidar Suisse dans le cadre de la formation et l’insertion professionnelle:Promotion 2014, 2015 et 2016

Dans le cadre de ses activités Solidar Suisse a développé un programme d’éducation – formation professionnelle – insertion socio-économique à l’intention des adolescents de 9 à 15 ans, une opportunité entre autres pour des jeunes en quête d’avenir.

Veuillez consulter le fichier suivant :Télécharger

Document capitalisation démocratie et participation

Veuillez consulter le fichier suivant :Télécharger

Document capitalisation développement rural

Veuillez consulter le fichier suivant :Télécharger

Rapport Anuuel d’activité 2015

En 2015, le Burkina Faso a amorcé un nouveau virage. Un virage politique, social, économique qui a débouché sur une phase de transition, un coup d’Etat, des élections qui ont permis de grandes avancées démocratiques. Les programmes et les projets de SOLIDAR SUISSE au Burkina Faso ont bien sûr dû s’adapter, se réaliser, et investir l’avenir en tenant compte de ces changements importants, inédits pour les populations.
Les collaboratrices, les collaborateurs et les partenaires ont relevé avec brio ce défi. Certaines activités ont donc été revues, notamment suite au plan d’austérité financière mis en place par le gouvernement de transition. Ainsi, la division Démocratie et participation a réorienté ses actions vers les délégations spéciales et les organisations de la société civile et a mené un excellent travail de fond pour mobiliser les populations et les inciter à voter.
La division Education de base multilingue poursuit ses efforts pour apporter une meilleure éducation à tous, dans de bonnes conditions matérielles et pédagogiques. Ses taux de réussite aux examens oscillant entre 80 et 100% prouvent que la voie empruntée est bonne. Les décisions de l’Etat pour l’emploi confortent SOLIDAR SUISSE dans sa lutte contre le chômage. La division Travail décent continue son programme de développement rural et de formation professionnelle.
Le contentement et la meilleure qualité de vie des bénéficiaires encouragent les intervenants à trouver toujours de nouvelles solutions.
Il reste de nombreux défis à relever (collecte des données plus accentuée, plus grande visibilité des actions, nouveaux partenariats à mettre en route…) . Le chemin parcouru montre que rien n’est impossible.
SOLIDAR SUISSE, avec ses partenaires, continuera, jour après jour, à aider les populations à devenir
des citoyens éclairés et responsables ; à étudier dans un environnement adapté et avec des enseignants bien formés ; à travailler décemment et à gagner dignement leur vie.

Veuillez consulter le fichier suivant :Télécharger