Organisation conjointe de la 4ème édition des Journées Régionales des Communautés et du 2ème Symposium sur le Dialogue Civilo-Militaire

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Dialogue inclusif pour un « mieux vivre ensemble » pour la paix et la sécurité dans la Région du Sahel, le Consortium Solidar Suisse & l’Union Fraternelle des Croyants de Dori a organisé au Centre pour la Paix Dudal Djam de Dori, du 16 au 22 mai 2021, la 4ème édition de la journée régionale des communautés et le 2ème symposium sur le dialogue civilo-militaire sous le thème : « Renforcer la confiance mutuelle pour consolider le vivre-ensemble dans la région du Sahel ».

Placée sous le parrainage du Ministre d’Etat en charge de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale représenté par son Chargé de mission Monsieur Dieudonné BADINI et sous la présidence du Gouverneur de la région du Sahel, le Colonel Major Salfo KABORE, ces journées ont été ponctuées par les activités suivantes :

•  Enregistrement et diffusion de messages de paix et cohésion sociale livrés par le Gouverneur de la région du Sahel

•  Diffusion sur les antennes de la RTB, BFI 1 et 3TV d’un film de capitalisation des expériences du projet

•  Compétition de Pétanque pour la Paix et la Sécurité (PPS) qui a mis aux prises 27 équipes mixtes composées d’éléments des forces de défense et  de  sécurité (FDS) et de civils

•  Grand thé-débat modéré par le Gouverneur de région avec la participation des autorités administratives et politiques de la région, de notabilités  coutumières et religieuses (Monseigneur Laurent DABIRE, Evêque du diocèse de Dori, le représentant du Grand Imam de Dori, l’Emir du Yagha), des représentants des différents corps de FDS, des représentants d’associations et ONG, des représentants des différents groupes socioculturels et religieux, des femmes, des jeunes civils et militaires, des personnes déplacées internes. Ces activités ont aussi connu la participation d’éminentes personnalités, invitées pour avoir déjà séjourné au Sahel ou à Dori. Il s’agit du Général Kouamé LOUGUE, de Madame Claudine LOUGUE, du Colonel à la retraite Karim NACRO, du Colonel Rémi Joseph COUBOURA, Directeur du Centre Culturel des Armées, en charge des questions de dialogue civilo-militaire, et de monsieur KI Soun Christophe, affectueusement appelé Vieux KIRAVI. Ces personnalités ont livré des témoignages édifiants sur la cohésion sociale, l’hospitalité, la tolérance religieuse, l’armée au service des populations qui ont toujours caractérisé la région du Sahel, avant d’inviter les fils et les filles de la région et l’ensemble des populations d’une manière générale à se donner la main pour recoudre le tissu social affecté par les différentes tensions qui traversent cette région.

• Foire culturelle (défilé de 21 communautés vivant au Sahel, exposition de mets traditionnels, jeu de parenté/alliance à plaisanterie entre communautés, repas fraternel).

En rappel, le projet Dialogue inclusif pour un « mieux vivre ensemble » pour la paix et la sécurité dans la Région du Sahel est mis en œuvre avec l’appui financier de l’Union Européenne.

Le Chargé de mission du Ministre d’Etat en charge de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale, lors de son discours
Le Général Kouamé LOUGUE, intervenant lors du thé-débat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *