Travail décent

Le programme Travail décent comporte deux projets :

— Le projet développement rural qui comprend les volets agriculture, élevage, maraîchage, les structures visant la libération des mères de la garde de leurs enfants ou « ma baasyiirzaka(Ma-BYZ) en langue locale et l’alphabétisation des adultes

— La formation et l’insertion professionnelle des jeunes

1. Sécurité alimentaire

Le projet développement rural qui comprend les volets agriculture, élevage, maraîchage, les structures visant la libération des mères de la garde de leurs enfants : Le Burkina Faso a une agriculture essentiellement pluviale. Les changements climatiques accroissent la vulnérabilité des populations. La qualité de vie de 8 Burkinabè sur 10 déjà précaire risque de se dégrader davantage. Solidar Suisse se tient aux côtés des paysans pour les accompagner dans leurs efforts de résilience face aux effets du... Voir plus...

2. Formation professionnelle

La formation et l’insertion professionnelle des jeunes : Dans la logique de l’AFI-D, Solidar Suisse et le Ministère chargé de l’emploi se tiennent à côté des jeunes de 15 à 20 ans pour les aider à acquérir une formation professionnelle. Étant donné qu’à l’école les apprenants ont pu être initiés à certains métiers, Solidar Suisse les inscrit dans des centres de formation professionnelle pour leur permettre de parfaire l’apprentissage d’un métier (électricité, coupe-couture, menuiserie-bois, plomberie,... Voir plus...